• Prologue - les princesses

    Je vous présente Elsa Duroy, Ariel Dupalais et Raiponce Delatour !

    Prologue - les princesses Prologue - les princesses Prologue - les princesses

    Ces demoiselles sont donc toutes trois issues de la haute société, pourries gâtées et ont passé leur enfance et adolescence en étant pire que capricieuses, même si les rêves, elles en avaient plein les poches. A la fois plongées dans des mondanités traditionnelles et dans une modernité certaine qui ne collait pas à leur univers, elles vinrent à bout de la patience de leurs parents respectifs. Ceux-ci, amis éloignés de longue date, décidèrent de les envoyer vivre dans une maison d'une ville nouvelle pour qu'elles apprennent à se comporter en adultes et surtout, vivre par elles-mêmes.

    Elsa, Ariel et Raiponce ne se connaissent donc pas vraiment. Elles se sont croisées étant petites mais depuis, leur comportement eu raison de l'envie de voyager de leurs parents. Elles se retrouvent devant cette maison sans savoir ce qu'elles sont censées faire, autant momentanément que de leur vie.

    Elsa rêve de devenir peintre. Elle a toujours clamé qu'elle devait dessiner de la neige parce que c'était ce qu'il y avait de plus beau. Si ses parents ne lui achetaient pas de toiles, elle peignait sur les murs de l'immense baraque. Autant dire que les larbins étaient bien contents de la voir exposer sa passion... Et pourtant, combien de fois ses parents lui avaient répété qu'être une artiste n'apportait rien ? Que ce n'était pas ainsi qu'on assurait sa fortune ? Alors Elsa s'enfermait toujours dans sa chambre en criant qu'elle serait bien mieux à vivre dans un champ de neige...

    Ariel voudrait trouver son grand amour. Elle désespérait ses parents lorsqu'elle sortait tous les soirs en boite pour forcer le destin, qu'elle disait. Evidemment, elle n'est jamais tombée sur ze one. Régulièrement, elle leur présentait Jean-Eude, Marc-André ou Pierre-Olivier. Mais elle se rendait bien compte que ça n'allait pas. Elle aura rendu fous les domestiques à partir et rentrer en douce de la maison, bien souvent pas seule. Quand c'était pas pour sa conquête de l'amour, c'était pour aller piquer une tête dans le lac voisin, allez comprendre...

    Raiponce ne s'est jamais bien sentie chez elle. Fille unique aimée de ses parents, elle n'a néanmoins jamais pris au sérieux leur amour. "Vous vous servez de moi !" qu'elle répétait. Elle a jamais vraiment su si elle avait raison ou non, mais comme elle fuguait trois fois par mois, c'était pas la joie... Elle rêvait de voyager, de sortir de sa vie pleine d'obligations. Elle collectionnait les fleurs parce qu'elle disait que c'était la plus belle chose que la nature pouvait offrir. Et au cours de ses rêveries, elle se promis que si elle fondait une famille un jour, elle ferait tout pour qu'elle soit la plus heureuse du monde...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :