• Chapitre 9 - 100 bébés

    Des fois, je voyais passer mes enfants sur le trottoir bordant la maison, pour le boulot, ou des soirées… j’ai failli m’étouffer quand j’ai vu Déméter au loin, tellement belle que j’avais envie de supplier Aphrodite comme une grosse débile. Et puis bon, je me reprenais quand même.

    Chapitre 9

     

    Surtout que j’y ai vu traîner un joli machin tout bleu, pieds nus comme la grande gigue rose que j’avais mis dans mon plumard pour avoir une magnifique Héméra.

    Chapitre 9

     

    Je lui ai demandé s’il était nouveau dans le coin, mais apparemment il était arrivé avec le rosinou. Ils devaient être liés d’une quelconque façon. C’est comme les beaux gosses d’à côté, ils pouvaient pas avoir débarqué comme ça en mode coïncidence.

    Chapitre 9

     

    En tous cas en attendant que la nouvelle grossesse arrive à terme, ça me faisait une distraction. Enfin il abusait aussi, à me tenter comme ça. Je vous jure, il se baladait la moitié du temps… comme ça. (et encore une fois, qui dit torse-poil, dit chaussures…)

    Chapitre 9

     

    Ether a fini par sortir de son berceau…

    Chapitre 9

     

    Et pour me changer les idées, je l’aidais dans ses devoirs. Ouais, une première.

    Chapitre 9

     

    Et comme j’ai énormément travaillé ma patience, j’ai attendu bien sagement de pondre un petit Crios. Ouais, un. J’avais beau le secouer de haut en bas, rien à faire, il était bien tout seul. Un coup des mioches qui avaient inversé mon sortilège ? Allez savoir…

    Chapitre 9

     

    Mon Hestia était tellement douée dans les relations humaines qu’elle réussit à me dégoter une plante verte ! Enfin non, un monsieur tout vert, mais dans le décor il était chaud à trouver quand même.

    Chapitre 9

     

    Mais comme il a préféré se barrer….

    Chapitre 9

     

    J’ai mis le grappin sur le tout bleu qui repassait par-là. Bon, comme ça, ça a l’air fastoche, mais je mens pas quand je vous dis que j’ai passé la journée entière à lui courir après dans tout le voisinage tellement il voulait pas entrer chez moi.

    Chapitre 9

     

    Bon, j’ai quand même réussi à lui faire squatter mon plumard, hein. Puis il s’est mis à traîner dans la baraque à moitié à poil et à s’occuper de Crios. C’était vachement sympa, un bleu, quand même. Dans tous les sens du terme.

    Chapitre 9

     

    Et puis l’anniversaire d’Artémis arriva. Ah oui, il avait aussi décidé d’se faire couper les cheveux, celui-là…

    Chapitre 9

     

    Bon et autant vous le dire de suite, il était en gros kiff sur lui-même.

    Chapitre 9

     

    Et Crios a fait PLOP de son berceau. Pas de doute, un petit roux comme ça c’était bien le fils de son père.

    Chapitre 9

     

    Entre deux gâteaux à décorer de postillons, on avait droit aux séances de devoirs. Le plus drôle était de voir Artémis le super-soigné super-princesse-en-robe-de-chambre-de-soie carrément à genou. ‘Pouvait pas aller se poser alone sur la table, celui-là ? Entre son problème de sexualité et son anniversaire, il avait dû se pommer quelque part.

    Chapitre 9

     

    Et donc, vint le temps pour Hestia de grandir. Avec Ether pour pousser la chansonnette du vuvuzela, histoire de se soutenir entre filles.

    Chapitre 9

     

    Bon, de courte durée, l’entraide quand même. Mais elle était belle ma choupinette.

    Chapitre 9

     

    Une fois n’est pas coutume, les contractions ont sévi à peu près quand j’ai commencé à m’enfiler mon fish & chips & ketchup.

    Chapitre 9

     

    Par cooooooooooontre y’avait un problème dans la marchandise. Si je me loupais pas, j’étais plutôt blanche. Et à moins d’avoir carrément halluciné, Morten était… relativement bleu. D’où ma nouvelle fille était noir, D’OU ?!

    Chapitre 9

     

    Comme j’ai vagabondé sur le perron en me demandant si j’avais loupé un truc dans la recette, la plante verte s’est pointée pour se renseigner sur la raison du bouddhisme du boudage pour laquelle je faisais la boude quoi. J’en ai donc profité pour le foutre dans mon lit illico presto, celui-là. Bon par contre, on est d’accord hein, il est bien vert ?

    Chapitre 9


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :