• Chapitre 21 - 100 bébés

    Depuis qu’Aphrodite était repartie grogner dans son coin, la vie à la maison était devenue plus facile. Enfin, un poil plus facile, parce qu’on était encore huit sous le même toit, hein. M’enfin, les garçons cohabitaient dans le bureau sans problème…

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Ananké faisait des séances de câlins avec les plus petits…

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Les filles partaient à la pêche ensemble ET avec le sourire…

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Et même maman venait danser tranquillement. Elle était pas particulièrement heureuse mais au moins elle faisait pas la tronche.

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Lorsque les gosses partaient à l’école, j’en profitais pour m’occuper tranquillement du jardin, pour écrire, et tout ça quoi…

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Parce que quand ils rentraient, je vous disais pas le débarquement du truc. Des fois, j’avais l’impression d’être un territoire ennemi.

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Mais bon, on restait quand même dans une période positive, parce qu’on a eu droit à des montées fulgurantes d’intelligence dans la maison. Ananké et Séléné avaient terminé leur scolarité et pouvaient quitter la maison ! Alors un soufflage de bougies…

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Et un deuxième ! Allez, emballé, c’est pesé.

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Ah ben non. Y’avait aussi les gnomes qui entraient au lycée. Quand je vous disais que y’avait eu un bug dans le continuum espace-temps des cerveaux de mes enfants…

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Ayé, c’est fini ?

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Ouf ! Bon du coup, j’ai recommencé à fureter du côté de mon répertoire téléphonique, histoire d’inviter un gentil garçon. Sauf que y’a aussi Pontos qui s’est invité. Qui avait pris du bide, en passant.

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Dégagé le frangin, place aux petits cœurs !

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Sans surprise, hein.  J’avais limite plus besoin d’utiliser de tests de grossesses tellement la gerbe me renseignait sur mon état.

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Heureusement, y’avait des grossesses qui se passaient mieux que d’autres. Patraque au début, puis à fond la forme ! Et franchement, rien à voir avec ma mère ! j’avais pas à me tuer sur le tapis de course au fil des accouchements, parce que j’étais toujours aussi svelte qu’au début. Si c’est pas la classe, ça.

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Et comme on était bien partis sur notre lancée, Mnémosyne arriva à décrocher son A… (et non Hadès n’est pas aveugle, il fait juste genre il a la classe).

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    … Et Pallas avait tellement rien foutu que son anniversaire arriva tout seul à lui.

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Allez, quatre de dégagés ! Et moi j’allais pouvoir accoucher, parce que j’avais pas dégueulassé mon joli jardin pour rien.

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    Et hop ! Une petite Ariane dans la famille. Ce qui me faisait souci par contre, c’était le silence d’Aphrodite.

     

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

     

    ---------------

     

    Et l'avancée des travaux :

     

    Chapitre 21 - 100 bébés

    Chapitre 21 - 100 bébés

    Chapitre 21 - 100 bébés

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :