• Chapitre 13 - les fruits

    On s’était pas trop mal installés dans la nouvelle maison. Abricot se mettait à l’aise sur le balcon pour continuer ses bouquins, qui d’ailleurs nous profitaient pas mal ! Depuis que maman était partie, on pouvait compter que sur nos salaires mais avec les bénéfices d’Abricot, c’était largement suffisant. Y’avait presque plus besoin d’aller se péter le dos à creuser !

    Chapitre 13

     

    Et puis, il fallait bien ça puisqu’on allait s’agrandir. Ouais, les Entartées allaient connaitre la troisième génération !

    Chapitre 13

     

    Pour redonner un peu le moral au frangin qui recommençait à pleurer par intermittence (okay la mort de maman c’était triste, comme l’avait été celle de papa, mais il fallait bien continuer à vivre, non ? ça trainait trop son bordel), j’lui ai annoncé qu’il allait être tonton !

    Chapitre 13

     

    Il était tout content, évidemment ! Ceci étant, fallait peut-être qu’il commence à penser à sa descendance à lui de son côté parce que bon, ça allait faire beaucoup tout ce beau monde dans la maison. Pour m’occuper en attendant que le pépin vienne à maturité, j’me suis offert une fusée en kit, parce que je pouvais m’autoriser un cadeau avec les sous qu’Abricot gagnait, huhuhu.

    Chapitre 13

     

    Abricot continuait à s’améliorer en cuisine en prévision à sa future carrière, parce que fallait bien que les tartes nous suivent ! Bon, pour le moment c’était surtout des pâtes, m’enfin !

    Chapitre 13

     

    Et puis j’ai invité Hugo parce qu’il fallait bien lui dire la grande nouvelle, quand même. Alors ouais, j’avais cru comprendre qu’il aimait pas les gosses, mais tout compte fait je pouvais pas vraiment lui cacher, si ? J’étais en flippe, j’vous l’accorde, mais bon…
    - Bonjour mon chéri ! J’ai comme qui dirait quelque chose à t’annoncer… tu prends pas peur, hein ?

    Chapitre 13

     

    - Ben vas-y, accouche !

    Chapitre 13

     

    - Il se trouve que… hé bien…

    Chapitre 13

     

    - … tu vas être papa !

    Chapitre 13

     

    - Tu déconnes ? Ah ouais, ça bouge ! Mais c’est trop drôle !

    Chapitre 13

     

    - What the flouf ? il s’est pas enfui !
    - Si ça se trouve, il va flipper quand il va avoir le bébé dans les bras… ou à la première crise d’ado…

    Chapitre 13

     

    - Mais nooon *gnomgnom* ça va aller *gnomgnomgnom*
    - Si tu le dis.

    Chapitre 13

     

    Puis maman a décidé de débarquer avec une humeur d’enfer.

    Chapitre 13

     

    Elle s’est carrément pointée devant Abricot qui refusait toujours de croire aux fantômes. Genre, face to face, il était pas convaincu.

    Chapitre 13

     

    - Mais t’as fini de chialer un peu, j’suis juste là ! Bon dieu, espèce de pépin avarié ambulant !

    Chapitre 13

     

    Pendant que maman se disputait avec Abricot, moi, j’avais un bébé.

    Chapitre 13

     

    Et pouf ! Une petite Pastèque est née !

    Chapitre 13

     

    Et pour que ça devienne bien creepy avec une maison full de vioques + un bébé, Potiron est devenu adulte ! Il allait pouvoir faire des tartes, et des taaaartes ! Oh, et comme finalement les gosses, ça avait l’air cool, j’ai remis le couvert avec Hugo.

    Chapitre 13


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :