• Chapitre 13 - les amnésiques

    Quand Clarke est rentrée, elle a d’abord trouvé son père passant un savon à Dana à cause de l’heure à laquelle elle rentrait. Bon, je savais que ma fille ne faisait rien de grave et adorait se balader la nuit pour être tranquille et regarder un peu les étoiles, mais je ne pouvais pas lui en vouloir de s’inquiéter.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Finalement, nous nous sommes trouvées avant que Lincoln en fasse de même avec elle.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Comme j’ai senti qu’elle avait besoin de parler, je lui ai proposé de s’allonger un peu dans le calme de la nuit.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Alors elle m’a raconté sa soirée. Si j’ai d’abord été partagée entre l’envie de rire face à l’innocence de la situation, et le désir de protéger ma fille d’une éventuelle peine de cœur, j’ai fini par trouver ça tellement romantique (surtout de la part d’un ado, hein) que j’ai été réellement heureuse pour ma Clarke.

    - Tu sais, même s’il y a eu de l’amour, pour ton père et moi ça a été beaucoup plus… mécanique. Profite, ma fille. C’est beau ce que tu vis.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Merci maman…

    - Oh tiens ! C’est pas l’Arche ça ?

    - Qu’est-ce que j’en sais, j’y ai jamais mis les pieds.

    - C’est pas faux.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Bon, techniquement je ne m’en rappelais pas non plus, et puis ça ne changeait pas le fait qu’on pouvait éventuellement la reconnaître d’ici. Jusque-là, je n’y avais jamais vraiment prêté attention. Nous ne savions même pas s’il y avait encore des gens à bord, du moins vivants…

     

    Le lendemain, Clarke était tellement requinquée que, croyez-le ou non, elle était en pleine réflexion sur comment arriver à battre Dana aux échecs.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Qui d’ailleurs ne comprenait pas comment elle arrivait à se faire avoir.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Mais… attends attends.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Aaah mais comment t’as fait ?!

    - Héhéhé.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Relaxe soeurette, c’est qu’un jeu !

    Ouais, elle était vraiment en forme.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Pour ma part, j’alternais entre confection de meubles et détente sur toile, histoire de ne pas devenir chèvre. C’était fou ce que je pouvais améliorer en matière de créativité d’ailleurs. On était allés jeter un œil à « l’entrepôt papèterie » et on avait ramené des bricoles plutôt utiles.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Et puis un matin, le berceau d’Aileen s’est mis à tanguer. Alors, ALORS CES YEUX ?!

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Bon ben non, loupé. Mes jolis yeux bleus mourront avec moi, pivoilà !

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Pour le coup, elle était encore bien différente de ses sœurs. Plutôt garçon manqué, même carrément, ça allait swinguer dans la maison.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Au même moment, Clarke posa nonchalamment un gâteau (aux fraises !) sur la table, avant de repartir.

    - Allez, c’est l’heure des bougies les clones.

    - Jumeaux, pas clones.

    - C’est pareil.

    - Bon, ben je t’en prie Noah !

    - Mais non, je n’en ferais rien, souffle donc ma chère Rose !

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Bon, ben si tu insistes ! C’est parti mon kiki !

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Du coup, on a eu droit à un soufflage de bougies…

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Et à un bouffage de confettis.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Bon, moi c’était pas mieux, j’avais carrément des gommettes sur la tronche. Et j’étais à fond mais genre à fond, soit dit en passant.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Et après un tour parmi les fringues qui traînaient, on avait droit à… ça. Quelle joie de vivre, ces ados !

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Alors okay, je les ai félicités, mais la tenue de Rose… comment dire. Tout était trop court.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Euuuuh dis… ça va, là ?

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Mais ça va ma chère maman, et toi ?

    - …

    Il allait falloir que j’fasse attention, moi. Okay il f’sait chaud, mais c’était pas une raison.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Comme on n’était pas les seuls à fêter des anniversaires, les filles ont été invitées chez les Bétas pour celui du petit Korben ! Où Clarke a pu retrouver Caleb d’ailleurs.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Un, deux, quinze !

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Bon par contre, je vous avoue je ne sais pas trop à quoi il ressemble, puisque les grands ont été occupés à autre chose, dirons-nous. Du coup, j’ai pas vraiment pu avoir une description de la part de Clarke, et Dana, je ne savais pas où elle avait disparu.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Ce que je sais par contre, c’est que les jumelles ont à leur tour sauté de leur berceau. J’peux vous dire qu’elles sont blondes, mais j’me mouille pas trop en avançant ça.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    De l’autre côté de la rue, ça ressortait de la tente avec une banane jusqu’aux oreilles. Faut que j’vous fasse un dessin sur ce qui a pu s’passer à l’intérieur, ou… ?

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Bref, ça a dû leur retourner le cerveau dans le bon sens parce qu’ils nous tous un peu sifflés pour squatter.

    - Bon, les gars ! J’ai pensé qu’on pouvait tous se mettre à suer un peu pour creuser et nous improviser une sorte de lac… piscine… qu’est-ce que vous en dites ? … Les gars ?

    Okay, Grim avait pas vraiment réussi à capter l’attention du groupe, mais il faisait tellement chaud qu’on a finalement sauté sur sa proposition.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Et les dames Alphas ont été les premières à plonger à l’intérieur ! On a attendu que tout soit fini quand même, si si j’vous jure. Okay les mecs avaient plus mis la main à la pâte que les demoiselles, mais on a respecté leur travail. Pis c’est pas parce qu’on n’avait pas creusé qu’on n’avait pas chaud.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Bon alors Lexa, laquelle de tes filles va épouser mon Kitaï ?

    - Hein ?

    - Qu’est-ce qu’elle raconte celle-là ?

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - ‘Tention à comment tu m’parles toi !

    - Non mais dis, c’est pas l’agence des mariages arrangés ici !

    - J’suis avec ma fille sur c’coup-là.

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Surtout que bon, Clarke est déjà avec Caleb, Dana ici présente pourra parler pour elle… c’est pas le marché mes enfants, ma grande. Je sais que t’as pas de filles faut pas couver tes garçons comme ça pour autant.

    - Bon, t’as pas tout à fait tort…

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Aprèèèès, bon, y’a bien Rose qui capte rien à ça encore, maiiiis…

    - Maman…

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    - Vraiment ?

    - Ouais ! Par contre j’espère que ton Kitaï il sait prendre les coups émotionnels dans la tronche, parce que ma Rose, elle prend pas les gens avec des baguettes !

    - Ça devrait pouvoir le faire…

    - Tu parles, quand Clarke l’a remballé il avait l’air d’un chien battu…

    - Faut bien que jeunesse se fasse !

    - Haha, Rose elle va rien comprendre !

    - Tu peux parler toi, tu feras moins ta maligne quand on va décider de te maquer avec je sais pas qui !

    - …

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Celle qui rigolait pas non plus, c’était Clarke, qui était évidemment en manque de Caleb. Ces jeunes !

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Bon, ce fut tout de même une bonne journée parce que mine de rien, il avait de la tronche, notre lac slash piscine !

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Et puis c’était pas fini, parce qu’après ça, ça a fait PLOP chez les colorés !

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    Alyssa et Elizabella étaient deux jumelles magnifiques, ayant hérité des cheveux de leur mère. Pas trop déçu, Grim ? Allez, Eli avait quand même ses yeux à lui.

     

     

    Chapitre 13 - les amnésiques

     

    -----------------

     

    "Arbre" mis à jour !

     

    Chapitre 13 - les amnésiques


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :