• Chapitre 11 - 100 bébés

    Y’a des fois, j’savais pas trop ce que Hestia glandouillait. Franchement, j’ui avais pas appris à faire des gribouillis pareils !

    Chapitre 11

     

    Aaah, c’était déjà mieux. (c'est pas vrai, j'ui ai pas empêché de pioncer jusqu'à ce qu'elle fasse quelque chose de bien de ses dix doigts. Je décline toute responsabilité sur la santé mentale de mes enfants. Ils vous diront que je les exploite, mais c'est faux).

    Chapitre 11

     

    Pendant que je lui refilais un peu mon boulot, je m’entraînais, histoire d’entretenir le peu de jeunesse qu’il me restait. Si j’voulais pécho encore un peu pour faire plus de chiffre, fallait bien assurer !

    Chapitre 11

     

    J’en ai donc profité pour faire un tour au parc pour la première fois. C’est pas comme si j’étais cloîtrée à la maison avec une ribambelle de gosses, heiiiin.

    Chapitre 11

     

    Mais bon, à part un gars à moitié caché par ses lunettes et 100% vénère…

    Chapitre 11

     

    Y’avait pas grand monde. Des meufs, des moches, et des gosses. Comme j’avançais pas, j’suis carrément allée voir DANS le voisinage. Bingo !

    Chapitre 11

     

    On a causé, causé, tant et si bien que j’en ai loupé mon tram. Ça avait intérêt à valoir le coup !

    Chapitre 11

     

    Bon, comme j’avais pas que ça à faire, j’en ai pris un sous l’bras et j’suis rentrée, parce que je rajeunissais pas. Et pouf !

    Chapitre 11

     

    Et puis Hestia a tellement bien bossé qu’elle a fini le lycée ! Il allait falloir que j’enseigne la peinture à quelqu’un d’autre, moi… et qu’Hestia m’apprenne comment devenir élastique comme ça, parce qu’à ce train-là j’pouvais me faire vachement plus de thune que prévu.

    Chapitre 11

     

    Un jour, j’en ai eu marre de voir la tronche de notre maison. Et comme le budget s’était renfloué un peu, j’ai décidé d’engager l’architecte @Iderium qui bossait pour les maçons du cœur, au moins c’était torché en une semaine c’t’affaire-là. Donc on a tout rasé, on s’est nourris avec des fruits, lavés chez les voisins (m'enfin la quasi-totalité c'était les pères de mes gosses, alors...) et on revendait le poisson. Oui oui, pendant une semaine.

    Chapitre 11

     

    Persès a même eu le temps de fait plop de son berceau ! Bon par contre, sans commode ni rien, on n’a pas trop pu changer son look, et comme j’ai plus de thune pour aller en ville…

    Chapitre 11

     

    Et POUF, une semaine plus tard donc, on avait notre nouvelle (et normalement définitive) maison ! Si c’est pas beau, franchement.

    Chapitre 11

     

    Comme pendant tout ce temps, les enfants avaient rien eu d’autre à faire que pécher, ils en ont profité pour beaucoup bosser leurs cours. Peu après l’emménagement, on a donc eu droit à une flopée de fins de scolarité. A commencer par Ether.

    Chapitre 11

     

    Puis Crios…

    Chapitre 11

     

    Qui a entamé le gâteau avant que Phébé ait pu souffler ses bougies…

    Chapitre 11

     

    Ether lui a donc gentiment refait un gâteau avant de se tirer de la maison. Allez, à fond les ballons ! Pffffff !

    Chapitre 11

     

    Ah oui c’est vrai, le relooking…

    Chapitre 11


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :