• Chapitre 1 - les bleus

    Le plus dur en arrivant sur cette planète avait été de réaliser que j’étais réellement la dernière survivante de Pandora. Que mon peuple n’était plus et que je devais me débrouiller par moi-même dans un lieu où je n’avais jamais mis les pieds. Bien évidemment, nous avions pu apprendre le langage des humains, comprendre leur façon de vivre, leurs coutumes… mais il n’avait pas été prévu de devoir se fondre dans leur masse, surtout seule. Je n’avais qu’une idée en tête : redonner un avenir aux Na’vis. J’avais atterri au milieu de la végétation et avais décidé de m’établir sur un terrain vide qui avait pour seul occupant une statut étrange. Je l’ai mise de côté avant de partir en quête de choses qui pouvaient m’aider à survivre.

    Chapitre 1

    J’ai pu trouver des objets biscornus, des pierres et autres babioles que j’ai pu vendre afin d’avoir diverses choses en échange : de quoi faire à manger et dormir, en gros. C’était le principal, non ? Je me suis dit que je faisais aussi bien de m’essayer à la pêche, mais en plus de devoir demander pardon à Eywa de ne pas faire ça dans les règles, ça ne rapportait pas grand-chose.

    Chapitre 1

     

    J’ai commencé à cuisiner, mais c’était vraiment étrange comme façon de faire. Je garantissais pas le résultat mais il fallait bien manger. Une veine que mon peuple était du genre touche à tout. Le plus important, c’était arriver à s’en sortir dans à peu près tout pour compter un maximum sur soi-même.

    Chapitre 1

     

    Je suis allée faire un tour dans les environs sans trouver une occupation bien passionnante. La végétation de Pandora me manquait. Ici, tout était petit, monter sur les arbres était inintéressant, les animaux n’étaient pas nombreux (ou du moins pas très imposants pour les seuls croisés), les activités étaient donc réduites. Alors j’ai décidé de commencer à connaître la population en retournant au point d’eau. Il y avait un homme aux cheveux rouges et aux chaussettes jaunes, ça m’a fait peur, du coup j’ai engagé la conversation avec un autre.

    Chapitre 1

     

    - C’était effrayant. Ils courraient tous sans savoir quoi faire. Je les ai vu mourir, un à un, avant de prendre la décision de tenter une sortie par l’espace. C’était la chose la plus dur que j’ai eu à faire. Mais je me dis que si je ne l’avais pas fait, je ne serais pas ici aujourd’hui. Je pleure les miens mais au moins, ils continuent de vivre à travers moi.

    Chapitre 1

    - Et pouf, j’ai volé du fin fond de l’univers pour atterrir ici !

    - Euh…

    Chapitre 1

     

    Je savais pas vraiment si j’avais réussi à me faire des « amis » mais je trouvais que je m’en sortais pas si mal que ça. Je me suis souvenue que les humains avaient un métier pour avoir de l’argent et vivre plus facilement ainsi avec, alors j’ai postulé pour la chose que je savais faire le mieux : ce qu’ils appelaient le sport. Si seulement ils avaient des Ikrans, j’leur aurais montré de quoi j’étais capable…

    Chapitre 1

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :