• Chapitre 1 - Elsa

    Quand on est arrivées devant la maison, je crois qu’on a eu la même réaction. Oui, en ayant vécu dans un palace toute ma vie, je pouvais dire que ce que mes parents m’avaient refilé comme « héritage » était un machin tout rikiki. Bon je vous vois venir, le truc a tout de même deux étages, et une cinquième chambre cachée au troisième. On a illico fait construire une piscine parce que la rouquine a failli péter un câble en captant qu’on était dans le désert. « IL EST OU MON LAC ?! » elle nous a chié des bulles, j’vous jure. (bon, j’suis pas mieux lotie parce que zéro eau = zéro neige…)

    Chapitre 1 - Elsa

     

    D’ailleurs elle a directement plongé. Au moins, en v’la une de moins à supporter. (bon par contre j’ai pas capté comment elle a réussi à changer son reflet…)

    Chapitre 1 - Elsa

     

    L’autre bécasse est allée fouiller aux alentours, en disant quelque chose comme quoi il devait bien y avoir des fleurs quelque part… franchement, c’est avec ça qu’ils veulent que j’fasse ma vie ?

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Du coup j’ai pu aller tranquillement commencer à peindre sérieusement. Une vraie toile sans des parents déglingos qui râlent autour, c’est le pied !

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Sauf que la Ariel faisait tellement de boucan de l’autre côté de la maison que j’ai pu l’entendre crier après une pauvre demoiselle qui passait dans le coin. « ils sont où les mecs, par ici ? » qu’elle s’est mise à brailler.

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Et comme elle en a rien tiré, elle s’est essayée au piano du salon. J’ai cru qu’en étant dehors, j’entendrais rien, mais nan. C’était tellement faux que ça passait à travers le mur ! J’avais uuuun peu envie de lui mettre une beigne.

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Bon, j’ai quand même réussi à me concentrer.

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Mais c’était sans compter sur l’autre blonde qui a voulu tenter d’faire à manger. A ce que j’ai compris, elle passait son temps à faire des gâteaux, alors il aurait mieux valu qu’elle reste sur une valeur sûre, parce que l’odeur de cramé jusqu’au jardin…

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Finalement c’était pas si dégueu, j’en ai profité pour manger un bout. Par contre elle a dû être dopée à la positive attitude parce qu’elle m’a pris le chou tout le repas. Pas que j’en avais rien à carrer, m’enfin quand on continue de causer alors que la personne te regarde même pas, faut se poser des questions…

    Chapitre 1 - Elsa

     

    J’ai fait un tour dans le voisinage, voir si y’avait pas des gens un peu mieux gratinés intelligemment pour causer, et j’suis tombée sur une autre rouquine. Je confirme, elle était déjà moins cruche.

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Et d’un coup, y’a eu une invasion de mecs. Ariel était même pas encore sortie qu’elle l’a senti ! J’me suis retournée, elle faisait déjà les yeux doux à un blondinet. C’est qu’elle plaisantait pas en agressant la pauvre fille, plus tôt !

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Et comme y’avait un charmant monsieur tout seul, j’suis allée lui taper causette aussi. Entre les cruches que je devais me taper à la maison, et un mec, le choix était vite fait. Bon, j’ai eu tort puisqu’il était encore plus débile que ses chaussettes, mais passons.

    Chapitre 1 - Elsa

     

    J’lui ai proposé de boire un coup, histoire que la pilule passe mieux parce que j’étais bonne pour la dépression.

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Le problème c’est qu’après un verre, deux verres… on s’arrête plus. Et ça avait l’air de lui plaire.

    Chapitre 1 - Elsa

     

    … Mais alors vraiment plus.

    Chapitre 1 - Elsa

     

    Même qu’au réveil, j’ai pas rechigné à discuter avec la rouquine. C’est qu’elle avait un joli sourire, en plus… (ou alors j’m’étais vraiment pas remise de l’alcool).

    Chapitre 1 - Elsa


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :