• - Hey salut Ephram !

    - Salut Clarke !

    - Faites pas d’bêtises les jeunes !

    - Mais naaan, il est juste venu pour jouer au fer là !

    - Hinhin.

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Bon alors, qu’est-ce que c’était que ce raffut hier soir ?

    - Quoi ? Quel raffut ?

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Fais pas l’innocente, je sais que t’as passé du temps à papoter avec Kitaï et que Rose est venue te chercher par la peau du uc’ parce que Papa était pas content.

    - Ah ben oui, la tente est à côté.

    - Hé oui.

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - De quoi j’me mêle ?

    - Ça cause de couplage arrangé, j’veux savoir moi !

    - Nan mais pff, déjà toi, si tu veux plaire encore plus à Caleb, ça sert à rien de perdre les kilos que t’as pas avec le tapis de course, commence dont par enlever la couche de vert sur tes paupières !

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Roooh non mais ça va, j’suis pas désagréable hein. J’aurais juste aimé entrer dans les commérages tu vois.

    - Ouais mais ça te concerne pas. Maman et Octavia veulent lancer Kitaï dans les bras de Rose.

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Haha, Rose ? Notre Rose ?

    - Oui oui.

    - La bonne blague !

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Et alors qu’est-ce qu’elle en dit, elle ?

    - Nan mais tu vas pas t’y mettre toi non plus…

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Allez quoi !

    - Ben tu penses, ça l’intéresse pas. Enfin non, elle râle surtout de pas avoir le choix. Mais bon, elle capte pas que rien n’est fait et qu’on s’est gravement montés le bourrichon pour rien. Moi j’faisais que passer l’info.

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Pas drôle !

    - Ouais, enfin si les parents avaient voulu contrôler ta vie sentimentale, tu rigolerais pas comme ça.

    - C’est tout l’intérêt du truc !

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Mais tu veux pas de Kitaï, toi ?

    - Mais non ! Qu’est-ce que vous avez tous avec cette question, si j’étais intéressée j’aurais arrêté cette discussion directement hier au lac ! Il est gentil, c’est un bon pote, mais non.

    - Aaaaah… en fait t’es déjà intéressée par quelqu’un autre. J’me trompe-je donc dis ?

    - …

    - HA HA !

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Bon allez, va t’habiller, j’vais me changer, y’a un ami qui doit passer.

    - Pourquoi t’as besoin de moi pour ça ?

    - Cherche pas, fringue-toi.

    […]

    - C’est tout bon ?

    - Ben oui, mais…

    - Ah bah l’voilà.

    - Clarke…

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Non mais what… ?! Clarke… !

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Salut Cypher ! Ça f’sait longtemps qu’on t’avait pas vu ! Tu deviens quoi ?

    - J’passe beaucoup de mon temps à bosser sur la maison avec mon père !

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Ah tiens, salut !

    - Salut Dana !

    - Clarke, va falloir qu’on cause.

    - Je ne vois pas de quoi tu veux parler.

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Tu voudrais pas te joindre à nous pour aller au lac ?

    - Pourquoi pas ! j’ai pas pris le temps d’en profiter.

    - Cool !

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - M’enfin écoute-la celle-là, elle a fait trempette comme magicarpe deux minutes et ça y est c’est le truc le plus miraculeux qui soit.

    - Pas ma faute si Caleb était pas là ! T’façon fallait rentrer, il f’sait nuit.

    - Ah oui alors c’est quoi c’t’histoire ? On entend votre père râler à l’autre bout du campement !

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - La crise de la quarantaine mélangée à notre adolescence ?

    - Ouais mais ça craint ! Mes parents sont pas si relous. Enfin je dis ça mais ma mère passe son temps à s’occuper des jumelles, et j’aide mon père dès qu’il a besoin de moi.

    - Tranquille ! Alors que nous c’est « il fait nuit, il faut pas se balader tout seul trop loin, il faut prévenir où on va, et patin-couffin… »

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Faut dire que vous êtes la seule famille avec autant de filles, trois ado qui plus est pour le moment… faut pas lui en vouloir de s’inquiéter !

    - Tu dois avoir raison… n’empêche que c’est lourd !

    - Ah ben ça…

     

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Enfin bref… on y va alors, ou pas ?

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Ça dépend… tu viens Dana ?

    - Oh ben c’est si gentiment demandé…

    - Cool ! Plus qu’à causer aux autres.

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Ben vas-y, on t’attend !

    - Sérieux ?

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - … Ah ouais.

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - SALUT LES JEUNES ! ça farte ?

    - On se calme, Rose.

    - Roh bonjour les grognons de bon matin.

    - On te hurle pas dans les oreilles, nous. Bref, tu veux squatter au lac avec nous ?

    - Un peu mon n’veu !

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Bon, bougez pas, j’vais demander à Korben en passant. D’ailleurs il est où Caleb ?

    - C’est bon, tu vas survivre tu crois ?

    - Zut, là.

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     

    - Aaaah ben Dan’, c’est pour ça que tu voulais pas de Kitaï ! Fallait le dire !

    - … Roooooseeuuuuuuh !

     

     

    Chapitre 15 - les amnésiques

     


    votre commentaire
  • - Bon alors on peut y aller ? Il fait jour, on est tout plein nombreux, pas de problème ?

    - Mais oui, allez vous amuser !

    - Merci p’pa !

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Pif paf pouf, alors c’est qui qui s’jette à l’eau avec moi ?

    - Attend-moi, j’te suis !

    - héhé !

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Tu parles de t’jeter à l’eau ! Tu t’jettes dans sa bouche, oui.

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Sans dec, y’a la queue pour les chiottes ? Vous avez vu que y’en avait deux, ou bien ?

    - Mais nan, ils sont juste deux d’tension pour s’foutre en maillot !

    - En parlant de maillot Dana, t’es pas en tenue non plus.

    - Pas faux.

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Alors, c’est qui la plus rapide ?

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Qu’est-ce que Kitaï fout à parler tout seul au bord de l’eau ?

    - Haha, merci Cypher ! Euh, quoi ?

    - Mais ouais regarde !

    - Oh bah laisse-le dans son délire…

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Et voilà ! Trop la classe.

    - T’es vachement habillé pour te baigner, quand même.

    - Tu trouves ?

    - Ben un peu oui.

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Ah bah tiens, il parlait pas tout seul tu vois, y’a un Noah caché ! T’as cru qu’il était fou ou bien ?

    - Mais non… les apparences sont parfois trompeuses !

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Hé les gars, vous vous rendez-compte que y’a plus d’Alphas que de n’importe quel autre campement, là ?

    - En même temps les autres ils sont trop p’tits ! Et puis ils ont proliféré en masse, vos parents !

    - T’sais c’qu’ils te disent mes parents ?

    - Dites, si j’gonfle mes joues comme ça, c’est bon j’vais pas couler ?

    - Non mais Leen, c’est pas comme ça qu’ça fonctionne…

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Et alors, comment vont tes sœurs ?

    - Ben bien ! Elles doivent se préparer pour leur anniversaire je crois.

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Oh c’est chouette !

    - Ouais, c’est ma mère qui va être triste de plus pouvoir jouer à la poupée.

    - Ah ben Kitaï, on a failli attendre hein !

    - Ça va ça va, je viens…

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Hé les jeunes, faites gaffe à la tronche de Leen !

    - Ça va, elle est à trois kilomètres de nous ! Commence pas à flipper comme papa alors que y’a pas de problème.

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Ouais ben celle qui en a un par contre, c’est Rose.

    - … Ça va Rose ? Tu fais ami-ami avec les arbres ?

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - J’vous crotte.

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Et sinon, t’as une bonne vue d’où t’es ? Pas d’ton frère, mais sait-on jamais dans le coin…

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Hey, y’a papa Gamma !

    - Tu peux dire mon père, tout bêtement.

    - Ouais, bref. Bonjour Ezra !

    - Bonjour Clarke !

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Qu’est-ce qui t’amène ?

    - On va fêter l’anniversaire des jumelles, vous voulez vous joindre à nous ?

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Ah ben ouais carrément ! Mais on va pas être trop nombreux dans ton cabanon ?

    - C’est plus une maison qu’un cabanon, maintenant…

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Y’a un souci ? C’est papa qui t’envoie ?

    - …

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - ALLEZ LES JEUNES, ON REMBALLE ! En plus y’a le soleil qui s’couche.

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Allez Jiana !

    - Et les autres, ils se sont perdus en route ?

    - Ben Clarke est rentrée avec Caleb, vous connaissez la chanson… Leen est allée rassurer papa avec les jumeaux, pis nous voilà.

    - Je peux souffler ?

    - Oui oui go !

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - C’est parti mon kiki !

    - Moi c’est Joss, maman.

    - C’est parti ma Joss !

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     

    - Bon alors, bien ou bien ?

     

     

    Chapitre 16 - les amnésiques

     


    votre commentaire
  • Avant de se coucher, Aileen s’est mise à supplier son père pour qu’Ephram vienne jouer avec elle le lendemain. C’est qu’elle avait déjà tout compris à la vie, celle-là ! Faut dire  aussi que les phases de tests ont été effectuées avec ses premières sœurs, elle arrivait après la tempête, dans un monde qui lui plaisait et dont elle ne souciait pas vraiment.

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    Et alors que j’observais la scène avec amusement, quelque chose d’autre attira mon attention. Je vous fais un zoom dans mes zieux zinternes, et voilà le résultat…

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    Ouaip, des inconnus complètement inconnus. En tous cas, c’était des gens vivants, ou je ne m’y connaissais pas. J’sais pas si on était réellement censés être les seuls sur Terre, mais c’en avait pas vraiment l’air. Ptètre que du haut de leur Arche, y’avait quelque chose qui leur avait échappé… quoi qu’il en soit, j’ai voulu m’avancer mais ils ont déguerpi aussitôt. Et vu leur accoutrement, on était bien d’accord que c’était pas des bébés cachés à nous qu’avaient grandi.

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    Je notai dans un coin de ma tête le chemin qu’ils avaient vivement emprunté avant d’aller me coucher pour retourner dans tous les sens les recoins du désert que nous avions visités sans jamais mettre la main sur d’autres êtres vivants. Et pour le coup, je me demandais franchement d’où ils pouvaient venir.

     

    Au réveil, j’ai fait part de la nouvelle à la famille.

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Et si c’était des êtres super évolués qui pouvaient se téléporter ?

    - Toi t’as fumé des trucs dans les pots de fleurs qui sont pas bien nets, hein.

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Mais quoi ! On sait pas ! On pensait même pas qu’il restait des humains ici…

    - Ouiii maiiiis… non, faut pas pousser.

    - Roh, pas drôle hein.

    - Dites, y’a Leen qui me fixe. J’ai un truc sur le visage ?

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Et ils avaient des bras en plus ? Un front tout petit ? DES CHEVEUX BLEUS ?!

    - Rose, j’te noie dans la baignoire ouuu comment ça s’passe ?

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Et donc, qu’est-ce que tu veux faire à ce sujet, Lexa ?

    - Ben… je me disais qu’on pouvait aller explorer un peu plus ? Je sais que vous l’avez fait, et que les enfants n’ont jamais rien trouvé de particulier à part des entrepôts dans leurs escapades… mais ils viennent bien de quelque part, non ?

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Si tu veux y aller, je ne t’en empêcherais pas. Mais je vais rester ici, pour m’occuper de Leen et ne pas laisser mourir le jardin.

    - Très bien. Les filles, y’en a une qui veut venir ?

    - A fond !

    - De même !

    - Okay. Clarke ?

    - Nope, j’partirais pas sans Caleb et je vais pas lui demander de quitter sa famille comme ça.

    - Noah ?

    - Oui ?

    - T’es en plein dans le champ de la caméra.

    - Ah…

    - Il faudrait un autre adulte, quand même. Des suggestions ?

    - Cléophée !

    - Elle restera certainement s’occuper des jumelles. On a qu’à demander à Grim !

    - Vendu !

     

    Bref, on a fait le tour des personnes qui seraient intéressées par participer à  cette sortie qui pouvait certainement se transformer en périple étant donné qu’on ne savait pas du tout ce qui nous attendait.

     

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    Les filles ont décidé d’aller faire du porte à porte pour proposer la chose à Grim et à Cypher, à qui se sont ajoutées ses sœurs et il avait accepté simplement parce qu’il savait qu’il allait pouvoir veiller sur elles. Quant à Kitaï, il avait d’ores et déjà accepté en passant devant la maison peu après. Lincoln en profita pour lui donner deux trois conseils sur le jardinage, d’ailleurs.

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    On mit l’absence des grandes à profit pour bosser un peu pour nous…

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    Et surveiller Aileen et Ephram, qui était arrivé avant que les filles ne s’en aillent.

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Alors, la cueillette a été bonne ?

    - A fond maman ! On a tout le monde !

    - Cool ! Bon ben rassemblez vos affaires, on part ce soir !

    - On a donné rendez-vous au terrain de Clarke et Caleb, c’est good ?

    - Très bien !

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Ma chérie, fais attention à toi hein ?

    - Evidemment ! De toute façon j’ai une horde d’ado pour m’aider, et Grim il compte pas pour de la merdasse non plus…

    - Je sais bien, mais tu sais que je peux pas m’empêcher d’être inquiet…

    - Hé dites les vieux là, on va pas mourir hein, on part pas en voyage de l’autre côté de la planète, on se détend de slip.

     - …

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - C’est bon on a tout le monde ? Perdu personne en chemin ?

    - C’est good m’man !

    - On a rempli les sacs de tout ce qui peut être utile.

    - C’est bien ça !

    - J’ai aussi pris un kit de survie, on sait jamais…

    - Sauf que la caisse, ça va  pas trop être possible de la traîner, hein.

    - Oh ben crotte…

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Bon alors, comment qu’on déroule ça ?

    - Le tapis rouge ?

    - Mais non, la mission.

    - Non mais c’est pas une mission hein.

    - Vous pouvez m’laisser dans mon trip, oui ?

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Si on les trouve, on fait quoi ? Si ça s’trouve, on parle même pas la même langue !

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Et si ça s’trouve, ils ont un château grand comme ça ! Comme au moyen-âge ! Du moins dans les bouquins, les châteaux, c’était grand comme çaaa !

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Et si ça s’trouve, à part nous ce sont les seuls sur Terre et du coup, ils sont présidents, rois, princes, et suuuper riches.

    - Y’en a un pour lui dire qu’il délire, ou bien ?

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Bon alors du coup, on part de quel côté ?

    - Ben celui par lequel Lexa les a vus aller…

    - T’en as d’autres, comme ça ?

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Ouais, comment ramasse-t-on la papaye ? … Avec une foufourche !

    - …

    - PWAHAHAHAHAHA !!

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Bref, on y go ?

    - Quand tu veux !

    - C’est parti alors !

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     

    - Hé dites les filles, j’apprécie votre enthousiasme, mais il faudrait quand même aider les mecs à porter quelques sacs !

    - Ah, oui…

     

    Hé ben, ça promettait.

     

     

    Chapitre 17 - les amnésiques

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique